Job

Charge de la Coordination Stabilisation et Paix ( 3 postes : Goma, Bunia & Bukavu)

Charge de la Coordination Stabilisation et Paix ( 3 postes : Goma, Bunia & Bukavu)

Language:
Type of offer:
Consultancy
Description

La Stratégie Internationale de Soutien à la Sécurité et la Stabilisation (ISSSS) et le cadre de planification et de coordination principale des interventions de stabilisation à l’Est de la RDC. Cette stratégie a été élaborée pour soutenir la mise en œuvre du programme national de stabilisation et de reconstruction (STAREC) à partir de 2008. L’ISSSS vise à répondre aux dynamiques de conflits dans l’Est de la RDC, notamment des dynamiques autour des dilemmes sécuritaires, de la terre et l’identité, l’exploitation des ressources naturelles ou encore des dynamiques régionales. Le Secrétariat Technique de l’ISSSS est assuré conjointement par le STAREC et l’Unité d’Appui à la Stabilisation (UAS) de la MONUSCO. 

La mise en œuvre de l’ISSSS se base sur six fonctions clés, que remplit l’UAS, en collaboration avec d’autres entités : 
Trois fonctions principales : (i) l’engagement politique, (ii) l’appui à la coordination et (iii) la gestion de programmes à travers le fonds de cohérence pour la stabilisation, et trois fonctions d’appui : (i) le suivi-évaluation et apprentissage, (ii) l’appui aux politiques et le conseil technique, et (iii) le renforcement de capacités. 
 
L’UAS coordonne l’ISSSS et les interventions de stabilisation au sens large à l’Est de la RDC pour en maximiser l’efficacité et l’efficience. Elle vise la cohérence et complémentarité des projets en lien avec l’engagement politique, en vue de l’atteinte d’objectifs de stabilisation prioritaires. Ce dernier concerne toutes les interventions avec les autorités locales, provinciales et nationales et acteurs clés pouvant avoir un impact positif pour la stabilisation des zones d’intervention. Plus l’engagement politique soutient et est soutenu par les projets de terrain, plus les effets des interventions se pérennisent et contribuent significativement à la stabilisation. Pour ce faire, le mécanisme de coordination vise à :
 
Assurer le flux d’information entre les niveaux programmatique et politique/stratégique ; 
Offrir aux partenaires techniques et financiers un contexte dans lequel les initiatives et les interventions de stabilisation peuvent être pérennisées grâce à une coordination à différents niveaux ;  
Offrir aux partenaires une ouverture politique et stratégique, pour des activités de plaidoyer ciblées et coordonnées.
 
Cette fonction élargie et assouplie de coordination se base sur les leçons apprises de l’« Alignement » de projets bilatéraux de stabilisation à l’ISSSS tel que mis en œuvre entre 2016 et 2019. La coordination se conçoit donc comme un mécanisme dynamique en appui aux acteurs, cadres et stratégies provinciaux et nationaux. Pour y parvenir, la fonction de coordination de l’UAS se décline en trois composantes (ou services), distinctes et complémentaires : (1) la coordination géographique, (2) la coordination thématique et stratégique, et (3) l’offre de services à valeur ajoutées. En vue de contribuer au déploiement de sa fonction de coordination, l’UAS procède au recrutement de trois (3) expert(e)s nationaux en coordination. L’expert en coordination contribuera à la mise en œuvre du mécanisme de coordination dans la province d’affectation respective, et contribuera à la mise en œuvre des stratégies et plans d’action d’engagement politique. 
 

Location: Goma, Congo, The Democratic Republic
Organization: UNDP
Deadline: November 28, 2020
External website link: https://jobs.partneragencies.net/erecruitjobs.html?JobOpeningId=33232&HRS_JO_PST_SEQ=1&hrs_site_id=2
Menu