Job

Consultant National pour l’Evaluation Finale du Projet « Création d’un Marché pour le Développement et l’Utilisation des Ressources de Biogaz en Guinée

Consultant National pour l’Evaluation Finale du Projet « Création d’un Marché pour le Développement et l’Utilisation des Ressources de Biogaz en Guinée

Language:
Type of offer:
Consultancy
Description

Les principales sources d’approvisionnement énergétique de la Guinée sont la biomasse (80 %), les produits pétroliers (18 %) et les ressources hydriques (2 %), et ce en dépit du fort potentiel hydroélectrique du pays. Le principal potentiel du pays en matière d’énergie renouvelable réside dans la biomasse et les ressources hydriques, puis dans l’énergie éolienne et solaire.

La biomasse, sous forme de bois de chauffe et de charbon, constitue la ressource en énergie renouvelable la plus importante utilisée en tant que principale source d’énergie domestique pour la cuisine. En milieu rural et périurbain, les ménages utilisent essentiellement du charbon ou du bois pour la cuisine. Selon les données disponibles pour l’année 2012, presque 100 % des ménages ruraux ont exclusivement recours à du bois de chauffage et 20 % des ménages urbains ont recours à du bois de chauffage et/ou du charbon pour la cuisine.

Ce recours massif à la biomasse contribue à la diminution rapide des ressources forestières du pays, favorisant la déforestation. Le gouvernement n’ignore pas que la grande dépendance du pays à l’égard de la biomasse forestière pour la majorité des besoins énergétiques de la population, aussi bien en milieu rural qu’en milieu urbain/périurbain, n’est pas soutenable.

Étant donné l’abondance des déjections animales, des déchets agricoles et d’autres formes de biomasse non forestière, les technologies à base de biogaz utilisant ces sous-produits agricoles constituent une alternative intéressante, en tant que combustible pour la cuisine et lisier pour l’engrais. De plus, une utilisation accrue du biogaz, en lieu et place de l’utilisation de biomasse forestière, réduira la pression exercée sur les ressources forestières et l’utilisation non durable des terres.

La première communication nationale à la CCNUCC élaborée en août 2002 a indiqué que le secteur énergétique était le secteur responsable de l’essentiel des émissions de gaz à effet de serre (GES). En l’absence de mesures d’atténuation et avec l’augmentation de la déforestation provoquée par la consommation de bois pour la cuisine, on peut s’attendre à ce que les capacités d’absorption des forêts diminuent au cours des années à venir.

Par conséquent, le recours au biogaz pour la cuisine et l’éclairage au niveau domestique constitue l’une des options envisageables comme mesure que souhaite adopter le gouvernement afin d’inverser la tendance à l’augmentation des émissions de GES liées au secteur énergétique domestique/commercial.

Le projet Création d’un marché pour le développement et l’utilisation des ressources de biogaz en Guinée s’inscrit dans le cadre de la protection de l’environnement et la gestion des ressources naturelles à travers principalement la réduction des émissions de GES liées à la consommation d’énergie à usage domestique.

Location: Conakry
Organization: UNDP
Deadline: September 9, 2020
External website link: https://jobs.undp.org/cj_view_job.cfm?cur_job_id=93587
Menu