Job

Expert Senior International en Vulnérabilité et Adaptation pour évaluer la vulnérabilité aux changements climatiques des secteurs prioritaires (Eau, Agriculture, Foresterie, Santé) et identifier les mesures d’adaptation

Expert Senior International en Vulnérabilité et Adaptation pour évaluer la vulnérabilité aux changements climatiques des secteurs prioritaires (Eau, Agriculture, Foresterie, Santé) et identifier les mesures d’adaptation

Language:
Type of offer:
Consultancy
Description

L’Algérie a signé la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) en juin 1992 et l’a ratifié en juin 1993. Elle s’est acquittée de ses obligations au titre de l’article 12 de la CCNUCC, en soumettant deux communications nationales, l’une en 2001 et l’autre en.
Le PNUD a apporté son soutien à la réalisation de ces deux premières communications nationales sur les changements climatiques. Il s’est engagé à appuyer l’Algérie pour l’élaboration de sa troisième
communication nationale (TCN) et de son premier rapport biennal actualisé (BUR1) auprès de la CCNUCC. Ce projet a également pour finalité de renforcer les capacités des cadres et des experts des différents départements ministériels et entités en charge du dossier (Partie algérienne) sur ce qui a trait à la reddition des comptes au titre du dispositif de transparence établi par la CCNUCC.
Le projet porte sur :
(i) la réalisation de l’inventaire national des gaz à effet de serre (GES),
(ii) l’analyse de la vulnérabilité et des besoins d’adaptation par rapport aux effets adverses des changements climatiques des secteurs des ressources en eau, des forêts de l’agriculture et de la santé,
(iii) l’identification des actions susceptibles d’être entreprises en matière d’atténuation des émissions de GES,
(iv) l’évaluation des besoins de la Partie algérienne en termes de financements, de transfert de technologie et de renforcement des capacités.
Le projet s’appuiera sur les travaux et les leçons tirées de l’exercice d’élaboration de la première et de la deuxième communications nationales, ainsi que sur les études réalisées au niveau des secteurs concernés par la problématique des changements climatiques, notamment ceux dont les actions sont jugées prioritaires au regard des vulnérabilités de l’Algérie.
Le processus d’élaboration de la TCN et du BUR1 s’appuiera sur une approche participative, impliquant l’ensemble des parties prenantes (différents ministères et organismes sous-tutelle, collectivités locales, autorités locales, associations, médias, instituts de recherche, secteur privé et organisations internationales). Ceci vise à permettre l’intégration de la problématique des changements climatiques à tous les niveaux de l’action et de la prise de décision, pour ce qui a trait à la politique nationale de développement durable et de préservation de l’environnement. Ces acteurs participeront aux activités identifiées, par la fourniture de données et d’informations pour l’inventaire, le lancement d’études de vulnérabilité et d’adaptation aux changements climatiques, ainsi que l’identification d’options et de mesures d’atténuation des émissions. Ils contribueront aussi au développement de méthodologies et aux initiatives d’information et de sensibilisation s’adressant au public et aux opérateurs économiques.
Les principales parties prenantes identifiées sont entre autres : APRUE, DGF, INRAA, INRF, CNTPP, ONS, CNES, CERIST, CDER, CNL, ONA, ONM, CNFE, CNDRB, ONEDD, CRSTRA, MdE, et les chambres de commerce, d’industrie, et d’agriculture.

Location: Algeria
Organization: UNDP
Deadline: June 1, 2020
External website link: https://jobs.undp.org/cj_view_job.cfm?cur_job_id=91791
Menu